Vodacom Ligue 1 2019-2020: début époustouflant pour V. Club, Balende et Don Bosco se neutralisent

0

SM Sanga Balende de Mbuji-Mayi a arraché a été contraint à un nul inespéré devant les Salésiens de Don Bosco (2-2), dimanche 18 août 2019 dans son stade Kashala Bonzola, en match de la 1ère journée du championnat national «Vodacom Ligue 1». 

Face aux Lushois qui se présentaient en favoris au regard de leurs dernières prestations, les Sang et Or Mbujimaïens ont vendu chèrement leur peau devant leurs fans pour arracher ce résultat inattendu suite à la reconstitution tardive de leur ossature.
Avec un effectif amoindri et des entraînements disparates, Sanga Balende aura résisté grâce à son portier Kalambayi Katembwe qui est rentré à Mbuji-Mayi le même dimanche, en provenance de Kinshasa où il était en vacances.
La rencontre a été prolifique en buts. Mwini Dibundu a ouvert la marque (11e) pour les visiteurs, Bukasa Bakangila dit “Neymar” a égalisé (15e) avant que Joël Beya redonne l’avantage aux Salésiens (25e).
Au final, Mbuyi Mpoyi, transfuge de la pépinière de Balende, rétablira l’égalité, d’un coup de tête rageur (61ème).
Un résultat inattendu, certes, mais qui donne espoir au club de Mbuji-Mayi, compte tenu de sa configuration actuelle.

Pendant ce temps, au stade des Martyrs de la Pentecôte, l’AS V. Club de Kinshasa a plié le FC Simba de Kolwezi (4-0), toujours dans le cadre de la 1ère journée de cette édition.
Jérémie Mumbere s’est fendu d’un doublé (6e, 45e), Mukoko Tunombe et César Manzoki ont également participé à la fête, avec un but chacun.

Samedi 17 août 2019, FC Renaissance du Congo a pris le dessus sur le Racing Club de Kinshasa (3-1), au stade des Martyrs. Iana Losi (23e) et Sidibe (28e, 72e) ont scoré pour les Bana Fibo, alors que Ntumba Libanza(39e) a réduit la marque, côté RCK.
En ouverture de cette 25ème édition du championnat national, vendredi 16 août, DCMP a été accroché par Lubumbashi Sport (0-0).

Roger Stéphane Ilunga

Partagez.

Laisser un commentaire