UNIKIN : les professeurs radicalisent la grève

0

L’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa a, au cours de l’ assemblée générale extraordinaire tenue samedi 22 février 2020, décidé de poursuivre la grève, après avoir constaté la non prise en charge de leurs revendications par le gouvernement central.

L’APUKIN reproche au gouvernement de ne pas prendre en compte leurs revendications en améliorant leurs conditions de travail ainsi que le refus du Premier ministre de les recevoir.

« Aucune avancée n’a été réalisée concernant les négociations avec le gouvernement de la République, tel que mentionné dans le précédent communiqué de presse du 14 février 2020. En effet Son Excellence Monsieur le Premier ministre se montre toujours indisponible à recevoir le comité exécutif de l’APUKIN », dit la déclaration des professeurs.

Bien avant cette sortie, jeudi 20 février 2020, le Réseau des associations des professeurs d’universités et instituts supérieurs du Congo (RAPUCO) avait dénoncé l’application brutale et précipitée de l’impôt professionnel de rémunération (IPR), en exigeant la transparence dans le calcul de cet impôt.
Ils se réservent le droit de suspendre toutes les activités sur l’ensemble du territoire dans les 14 jours à venir si rien n’est fait.

Cette décision des professeurs de l’université de Kinshasa intervient à quelques jours de la reprise des cours dans cet alma mater prévu le lundi 24 février 2020, après la suspension des activités.

Clément Muamba
Partagez.

Laisser un commentaire