Sud-Kivu – Ebola : les FARDC sensibilisent contre le virus

0

Les hommes en uniforme du camp Saïo de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu (Est de RD Congo), ont été sensibilisés sur la maladie à virus Ebola, par une équipe de la riposte contre Ebola, vendredi 13 septembre 2019.

L’équipe était composée de l’Unicef, de l’OMS et de la brigade de la Monusco au Sud-Kivu. La séance s’est tenue au cours de la parade matinale.

Cette activité entre dans le cadre d’outiller, de sensibiliser les éléments des FARDC pour s’approprier la riposte contre Ebola et sensibiliser d’autres membres des communautés à respecter les règles d’hygiène, afin de limiter la propagation de cette maladie.

La séance était axée sur les manifestations de cette maladie meurtrière, qui a déjà enregistré plus de 3 000 cas confirmés, plus de 1 900 décès confirmés et plus de 900 guéris depuis que le ministère national de la esanté l’a déclarée à Mangina, et à Béni, dans la province du Nord-Kivu.

Une année après, a indiqué Astrid Nsuka, chargée de Communication pour le développement à l’Unicef, l’épidémie reste une urgence et un problème de santé publique. Depuis que la MVE a été déclarée à Chowe dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, Astrid Nsuka a annoncé que 6 cas ont déjà été enregistrés au Sud-Kivu, parmi lesquels 3 décès, 2 guéris et un malade qui est pris en charge au CTE de Chowe.

Esdras Tsongo

Partagez.

Laisser un commentaire