Sankuru-Gouverneur Mukumadi à ses détracteurs : « Je n’ai jamais démissionné et je n’en ai pas la moindre intention »

0

Il brise l’omerta. Lui, c’est Joseph Stéphane Mukumadi, gouverneur de la province du Sankuru. 

Ce candidat indépendant, ayant battu à l’élection du gouverneur le bonze FCC Lambert Mende, brise effectivement le silence face à tout ce qui se dit autour de sa personne et de sa situation de gouverneur dans la province du Sankuru.
Dans un communiqué, signé samedi 30 novembre 2019 et dont une copie est parvenue à Afrique Infos Magazine, Stéphane Mukumadi est formel et précise : ‘’Je n’ai pas démissionné et je n’en ai pas la moindre intention‘’.

‘’ Je porte à la connaissance du peuple de Sankuru, ceux habitant notre province ou en dehors, notre Diaspora, ainsi qu’à nos partenaires nationaux et internationaux que, depuis mon investiture comme Gouverneur de notre province par le Chef de l’État au mois d’août dernier, j’ai décidément résolu de faire une rupture d’avec le passé et me suis engagé dans l’optique d’un développement durable de notre province ensemble ‘’, a dit Mukumadi d’entame.

Pour éclairer la lanterne de l’opinion, il précise, par la suite, avoir mis en place un Gouvernement provincial de salut public en conformité aux lois et après consultations intenses des élus provinciaux.
Puis, par sa lettre n°CAB/PROGOU/SANK/01/072/2019 du 20 novembre 2019, il a annoncé et déposé son discours-programme aux fins de le présenter solennellement devant les députés réunis en plénière.

Convié à Kinshasa toutes affaires cessantes en duo avec le président de l’Assemblée provinciale avant cet exercice, par le VPM de l’Intérieur Gilbert Kankonde par sa lettre n°25/CAB/VPM/MININTERSECAC/GKM/0266/2019 du 22 novembre, Joseph Mukumadi prendra l’avion d’urgence après avoir informé le bureau de l’Assemblée provinciale avec copie de la lettre du vice-Premier ministre, ministe de l’Intérieur.
Il apprendra, dit-il, depuis Kinshasa des bruits de couloir sur sa démission.

‘’Ma présence à Kinshasa a donné lieu à plusieurs supputations politiciennes, sur ma soi-disant démission. Je voudrais rassurer l’opinion, tant nationale qu’internationale, que je n’ai jamais démissionné et je n’en ai pas la moindre intention. Mon unique préoccupation, en ce moment, c’est l’instauration de l’Autorité de l’État, la bonne Gouvernance et le développement de notre province, conformément aux multiples attentes de nos populations et à la vision du Chef de l’État ‘’, conclu-t-il.

Danny Ngubaa

Partagez.

Laisser un commentaire