Riposte contre Ebola à BENI : Le SYECO-Mangina plaide pour la dotation des écoles en matériels et produits pharmaceutiques

0

La rentrée scolaire 2018-2019 à Mangina, épicentre d’Ebola, est conditionnée par l’appui aux écoles en logistique et produits pharmaceutiques afin de barrer la route à  la propagation de la maladie à virus Ebola en milieu scolaire.

Telle est la position du Syndicat des enseignants du Congo (SYECO/Mangina). Ceci en vue d’épargner non seulement les vies des élèves et écoliers, mais aussi du corps enseignant face à la fièvre hémorragique à virus Ebola qui sévit dans le coin, indique Boniface Kalwahali, secrétaire permanent de cette structure.

Selon la même source, s’exprimant sur la campagne de recrutement des sensibilisateurs, la SYECO/Mangina, souhaite que le recrutement des sensibilisateurs tienne aussi  compte de leur niveau d’études pour l’efficacité et l’atteinte de l’objectif fixé.

 

Parce qu’il a été constaté que certains sensibilisateurs sont incapables de transmettre le message. Etant eux-mêmes incapables de bien comprendre  au départ le problème.

A titre de rappel, la société civile de BENI a, dans un communiqué de presse daté du mercredi 22 août 2018, exhorté le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et  initiation à la nouvelle citoyenneté à reporter la rentrée scolaire dans les zones de santé de BENI, Mabalako et Oicha jusqu’à la  fin de la campagne de lutte contre le virus Ebola dans la région de BENI.

Fabrice Ngima/BENI.

Partagez.

Laisser un commentaire