RDC-UDPS : composition des cabinets ministériels et gratuité de l’enseignement au menu de la matinée politique de Kabuya Augustin

0

Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Augustin Kabuya, va animer, ce mercredi 9 octobre 2019 au siège du parti sur la 11ème Rue dans lz commune de Limete à Kinshasa, une matinée politique. 

Un communiqué du secrétariat général renseigne que plusieurs sujets d’actualités seront à l’ordre du jour, notamment, la gratuité de l’enseignement de base instituée cette année (2019) par le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, et la composition des cabinets des ministres issus du parti présidentiel.

Concernant la gratuité de l’enseignement de base, il s’observe quelques couacs, notamment, dans les écoles conventionnées catholiques où il y a des mouvements de grève.
Dans quelques écoles, on trouve des élèves assis à même le sol faute des locaux espacés.
Il sera probablement question, pour le numéro deux du parti présidentiel, d’interpeller les enseignants mais aussi de leur rassurer la volonté du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, d’améliorer les conditions de travail.

S’agissant de la composition des cabinets ministériels, les ministres issus des rangs de l’UDPS avaient été présentés aux militants au siège du parti à Limete, 4 jours après leurs nominations, soit le 30 septembre 2019.

Jean Marc Kabund, président intérimaire de l’UDPS, avait prévenu que les cabinets ministériels ne seront pas constitués des membres de familles.

« Nous n’accepterons pas des cabinets constitués des membres de famille. Il faut faire confiance à la direction politique du parti. Nous ferons tout pour que tous les enfants de l’UDPS se retrouvent dans ce pouvoir… Les ministrables sont nombreux ici. Mais, si tu n’es pas ministre, tu peux également être conseiller dans un cabinet. Nous allons veiller à cela. Il ne faut pas écouter les agitateurs. Je vous avais dit que c’est un quinquennat. Nous allons progressivement. Tous les enfants de l’UDPS vont se retrouver », avait annoncé le 1er vice-président de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo.

Si certains ministres ont déjà transmis l’organigramme de leurs cabinets respectifs au Secrétariat général du parti, d’autres, d’après certaines sources, feraient encore de la résistance.
C’est de tout ça que le secrétaire général du parti présidentiel va parler.

*Clement Muamba*

Partagez.

Laisser un commentaire