RDC-Tueries de civils à Beni : gaz lacrymogènes et balles réelles pour disperser les manifestants

0

Des manifestations transformées en échauffourées s’observent, ce lundi 2 décembre 2019, dans la ville de Beni, au Nord-Kivu (Est de RD Congo).

Des manifestants, essentiellement des jeunes en colère, protestent contre les massacres à répétition des populations civiles par les combattants ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF).

Les éléments de la Police nationale congolaise (PNC), appuyés par ceux des Forces armées de la RD Congo (FARDC), usent de balles réelles et de bombes à gaz lacrymogènes pour disperser les protestataires.

C’est un véritable « Bras-de-Fer » qui oppose les manifestants et les agents de l’ordre dans plusieurs coins chauds de la ville.

Plusieurs manifestants sont interpelés et déférés à l’État-mojor de la PNC/Beni.

À part le phénomène « marche pieds nus », les activités restent paralysées dans la ville de Beni.

Fabrice Ngima

Partagez.

Laisser un commentaire