RDC : le Révérend Milenge se renseigne au Fonds national de promotion et de service social

0

La République démocratique du Congo (RDC) est un pays scandaleusement riche, où le peuple doit prendre enfin son essor et sortir de la pauvreté contrastant avec la grandeur de ses potentialités. 

Sur ce, les acteurs de la société civile devraient, à tout moment, faire le suivi du vécu quotidien de ses compatriotes en vue de faire des plaidoyers auprès des dirigeants. Pour ce faire, l’Autorité morale de la Société civile et deuxième vice-président national de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), le Révérend Dr. Ambassadeur Milenge Mwenelwata, a effectué une visite de travail, vendredi 14 juin 2019, au Fonds national de promotion et de service social (FNPSS). Sa visite intervient après le passage, à deux reprises, de la Directrice générale du FNPSS, Me Alice Mirimo Kabetsi, en 2017 et en 2019, à la tribune de la Haute Académie de la Société civile au cours desquelles avait été débattu le programme de relèvement social en RDC, mis sur pied par le FNPSS. Au cours des deux échanges, les acteurs de la Société civile congolaise avaient pris des engagements visant l’implémentation dudit programme. Des recommandations y avaient été formulées à l’intention des autorités compétentes.
La visite de l’Autorité morale de la Société civile au FNPSS rentrait dans le cadre du suivi à l’implémentation des recommandations formulées par les acteurs de la Sociétéciété civile. Une occasion pour l’ambassadeur Milenge de contribuer à la réflexion sur les stratégies à envisager pour faire décoller les activités répertoriées dans le plan stratégique et financier du FNPSS, le plan opérationnel 2019 de cette institution et la feuille de route sur les actions sociales prioritaires. Lesquelles se focalisent sur le relèvement socio-économique des groupes sociaux défavorisés et vulnérables, y compris les personnes vivant avec handicap et les personnes déracinées en RDC. En outre, le deuxième vice-président de l’ECC s’est imprégné, entre autres, des conditions de travail des agents affectés au FNPSS. Ainsi, il a relevé l’urgence de doter cette institution publique d’infrastructures adéquates pour booster sa performance. Cependant, il a loué la qualité du personnel employé par cette institution et a émis le vœu de voir les autorités du pays accorder une attention soutenue au fonctionnement du FNPSS et au financement des projets de la République dont cet organe est détenteur.

Sous l’impulsion de son Directeur général, Me Alice Mirimo Kabetsi, le Fonds national de promotion et de service social (FNPSS) avait mis sur pied un programme social attendu du Président de la République, savamment conçu et destiné à sortir la RDC de la crise sociale qui la secoue depuis de longues années.
La présence de l’Autorité morale de la Société civile et Ambassadeur de la Paix aux locaux du FNPSS a été interpellatrice aux décideurs qui sont appelés à mettre l’intérêt national en avant et à accorder l’urgence à la mise à disposition des fonds au FNPSS, pour que décollent très rapidement ces projets sociaux dans toutes les 26 provinces de la République Démocratique du Congo.
Préoccupé par la question de l’éradication de l’épidémie à virus Ebola, l’Ambassadeur Docteur a sollicité l’accompagnement du FNPSS aux efforts visant à enrayer l’existence de la maladie dans la partie Est de la RDC.
Le FNPSS a affiché, par l’entremise de son Directeur général, sa disponibilité à venir en appui dans les zones affectées avec des dispositifs médicaux d’urgence.

Historique

Ex-Fonds du Bien-être Indigène, le Fonds national de la promotion et du service social est une structure qui dépend du ministère des Affaires sociales.
Créée en 1963, cette structure travaille en faveur de la population sinistrée de la RD Congo. Le FNPSS a fait des prouesses à travers la construction de plusieurs œuvres sociales dans le pays.
On peut citer, entre autres, le Sanatorium de Makala à Kinshasa, des homes de vieillards dans le pays, des logements sociaux pour les personnes vulnérables et bien d’autres.
Dans un chapitre récent, le Directeur général de cette structure étatique avait obtenu, d’une ONG américaine, des lots importants de médicaments et des dispositifs sanitaires qui avaient été distribués dans différents hôpitaux en déficit dans le pays.

Jules Ntambwe

Partagez.

Laisser un commentaire