RDC-Médias : la Censure autorise la diffusion de la chanson « Mangoustan » de Koffi Olomidé

0

Enfin, la Commission nationale de censure des chansons et des spectacles (CNCCS) change son langage à l’égard du chanteur Koffi Olomide alias ‘‘Songe ya Mbeli’’ ».

Alors qu’on le croyait maintenir sa position jusqu’au bout, le procureur général a finalement compris que la répression n’a pas sa place dans un État démocratique comme le Congo-Kinshasa. D’où, il est toujours important de favoriser le dialogue quelles que soient les divergences, afin de trouver un meilleur consensus pour l’intérêt et le développement de la communauté.

A la grande surprise de l’opinion nationale, Bernardin Mayindombe, président de la CNCCS, vient d’autoriser la présentation au public du clip vidéo de la chanson « Mangouta » de l’artiste musicien Koffi Olomidé.

Dans sa lettre de décision signée le 11 octobre 2019, N° Just& DH/BUR.PDT.CNCCS/BMM/DKS/0125/2019, le procureur général dit qu’après examen, la chanson « Mangoustan » et son clip ne contiennent rien de contraire aux bonnes mœurs et à l’ordre public.

De ce fait, il est accordé au patron de Quartier Latin International l’autorisation de présenter au public sa nouvelle œuvre musicale sur toutes les chaînes de télévision et tous les autres moyens de communication installés en République Démocratique du Congo.

Par contre, le procureur général interdit à l’artiste de diffuser tout clip de ladite chanson autre que celui visionné et autorisé par la Commission nationale de censure des chansons et des spectacles.

Cependant, cette décision reste une bonne nouvelle pour les fanatiques de Koffi Olomidé qui attend également que la Commission puisse libérer d’autres chansons contenues dans son nouvel album « Légende».

L’autorisation est tombée en l’absence du Roi du Tcha Tcho qui séjourne présentement en Europe, dans le cadre des pourparlers sur son prochain spectacle prévu sur la scène de Paris en 2020, dans la salle Défense Aréna.

Jordache Diala

Partagez.

Laisser un commentaire