RDC-Journée de l’arbre : Claude Nyamugabo appelle au soutien de l’initiative  » jardin scolaire  » du président Félix Tshisekedi

0

Comme chaque année, le 5 décembre, la Journée nationale de l’arbre. est célébrée en République Démocratique du Congo. 

Ministre en charge de l’Environnement et du Développement durable, Claude Nyamugabo a, jeudi 5 décembre 2019, patronné cette commémoration organisée au parc animalier de la N’Sele par la Direction de Reboisement et Horticulture -DRHo.

Face aux élèves de différentes écoles de cette partie de Kinshasa, capitale de la RDC, des autorités administratives, aux membres des structures engagées à la protection de l’environnement et aux habitants de la N’Sele, Claude Nyamugabo Bazibuhe a sensibilisé pour l’adhésion à l’initiative « Jardin scolaire » impulsée par le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Et ce, dans le but de planter 1 milliard d’arbres d’ici à 2023 en RDC, deuxième poumon de la planète.

« Le président Félix Tshisekedi veut planter 1 milliard d’arbres avec les jeunes, les élèves d’ici 2023. Mon rôle est de vous sensibiliser à y adhérer. Vous, les Congolais, vous les jeunes et les élèves, c’est avec vous et par vous que le Chef de l’État veut et va réaliser cette initiative. Planter un arbre c’est soutenir le Gouvernement, planter un arbre c’est aimer la RDC, c’est aimer la planète », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Désormais, tous les parents, nous les parents, à la fin de chaque année scolaire, allons demander deux questions à nos enfants : avez-vous réussi ? ; vous avez planté combien d’arbres ? J’appelle donc tous les élèves de la République, tous les Congolais à s’inscrire à la réalisation de cette noble initiative ».

L’adhésion à cette initiative pour les élèves et au-delà, a dévoilé Claude Nyamugabo, ne passera plus inaperçu.
 » J’annonce que, désormais, tous ceux qui se distingueront dans la plantation des arbres seront distingués par un diplôme vert… », a conclu le ministre de l’Environnement qui a, par la suite, procédé au lancement de la plantation des arbres au site du parc animalier de la N’Sele par les élèves.
Au terme de l’activité, un jardin scolaire a été laissé au lieu de l’activité. Plusieurs discours ont été prononcés, notamment ceux du chef coutumier Martin Leka, du bourgmestre de la Nsele, de Mme Céline Pembele, diectrice de la DRHo, du représentant du number One de l’ICCN, du responsable du Fonds Forestier National etc.
On notera leur engagement à soutenir l’initiative « jardin scolaire ».

Danny Ngubaa

Partagez.

Laisser un commentaire