RDC-Ituri : le journaliste Joël Musavuli en clandestinité suite aux menaces de mort

0

Le journaliste Joël Musavuli mène actuellement une vie de clandestinité dans la province de l’Ituri (Nord-est de la RD Congo).

D’après notre confrère et directeur de la radio télévision communautaire Babombo de Biakato, cette situation est due aux menaces de mort lui proférées par des hommes armés non autrement identifiés.

Dans un entretien exclusif à Afrique Infos Magazine, Joël Musavuli dénonce cette menace et déplorable la léthargie des autorités face ce danger.

« Je déplore la non assistance de la part de nos autorités administratives. Je suis loin dans la brousse en clandestinité. Depuis lors, aucune disposition sécuritaire n’est prise », a-t-il regretté.

Dans le but d’en finir avec la vie de Joël Musavuli, lundi 10 février 2020, des hommes en tenue civile et porteurs d’armes blanches et à feu ont fait une incursion dans son champ situé à Butcha, à une dizaine de kilomètres au nord-ouest de Biakato. Là, ils avaient rencontré sa sœur cadette et son fils où ils effectuaient des travaux champêtres.

Le journaliste Papy Mahamba œuvrant à la radio télévision communautaire Babombi de Biakato avait été lâchement abattu en 2019 par des assaillants armés assimilés aux miliciens Maï-Maï.

Fabrice Ngima

Partagez.

Laisser un commentaire