RDC-Hommage à Lutumba Simaro : un quartier général installé au niveau de son buste à Lingwala

0

Les larmes des fanatiques de la bonne musique ne cessent de couler quand ils passent devant le buste du poète Lutumba Simaro, au croisement des avenues Nyangwe et Libération dans la commune de Lingwala, à Kinshasa ( RD Congo).

Ils se souviennent de cette Grande Référence de la musique congolaise, d’une Icône incontestable, l’illustre habitant de la commune de Lingwala (Ex Saint Jean). Oui, Il l’a si bien mérité.
Après plus de 80 ans de carrière ininterrompue, Lutumba Simaro se voit, dans l’au-delà, très honoré. En effet, ces collègues artistes ont voulu, à leur manière, pleurer ce grand poète de la RD Congo.
Très consterné, le Collectif des Artistes et Culturels (CAC) s’est réuni impérieusement pour présenter officiellement ses condoléances les plus attristées à la famille biologique du poète Lutumba et, en même temps, rendre hommage à l’illustre disparu. En effet, les amis de Lutumba, structure regroupant tous ceux qui se reconnaissent en ce grand de la musique congolaise, a orchestré une descente là où se situe le buste dressé à l’honneur du poète, alors qu’il était encore vivant, dans la commune de Lingwala. Il suffit d’y passer au crépuscule de la journée pour apprécier l’honneur rendu, à juste titre, à cette star de la rumba congolaise. Question d’examiner le lieu et voir dans quelle mesure peuvent déjà se recueillir les officiels, les artistes comme les mélomanes, afin de signer, éventuellement, le livre des condoléances, avant de se mettre d’accord sur le lieu propice où auront bel et bien lieu les obsèques dignes et méritées de l’artiste.

Acte émouvant

Une concertation entre les deux structures, le CAC et les Amis de Lutumba, a été au rendez-vous.
De commun accord, les deux ont tranché sur la décision de faire du site où se situe le buste construit en mémoire de l’illustre disparu, un lieu de recueillement provisoire, devant lequel tout le monde pourra aller s’incliner et rendre des hommages déférents au Poète. Cela, en attendant le programme des obsèques méritées à l’artiste le plus sage.
De son vivant, Lutumba Simaro a, non seulement remis sa guitare à l’ancien Président Joseph Kabila, mais aussi, il a déposé un exemplaire de récipient de 1000 chansons dans un annuaire de ses 3000 œuvres et en a réservé une copie à la SOCODA.
Vive le Roi, vive le Poète !

Jules Ntambwe

Partagez.

Laisser un commentaire