RDC-Gouvernement Sylvestre Ilunga : les chefs traditionnels revendiquent leur quota

0

Les chefs traditionnels de la République Démocratique du Congo se sont donné rendez-vous, vendredi 9 août 2019, à la place Royal dans la commune de la Gombe à Kinshasa, pour revendiquer leur quota dans le gouvernement.

Ils accompagnaient leur délégation aux consultations politiques que mène le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilukamba, en vue de la mise sur pied du gouvernement national attendu par tous les Congolais, 8 mois après l’investiture du président Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo, le 24 janvier 2019.

Pour les chefs coutumiers congolais, l’avènement du fils du Leader Maximo sonne également le glas de voir « l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ». En clair, ils sont unanimes et désirent voir l’un des leurs prendre les commandes du ministère des Affaires coutumières.
Ils soutiennent qu' »il est temps que les choses changent comme pour d’autres ministères tels que ceux du Genre, Famille et Enfant, de la Justice ou de la Santé ».
 » On a toujours nommé une maman au ministère du Genre, Famille et Enfant ; un avocat au ministère de la Justice, un médecin au ministère de la Santé. Nous avons des problèmes spécifiques « , plaident-ils, après avoir constaté que plusieurs abus sont commis dans leur secteur. C’est une situation qu’ils ne veulent plus revivre.

L’avenir dira si leur voix a été entendue ou pas.

Célé PATA.
Partagez.

Laisser un commentaire