RDC : Freddy Matungulu reconnaît avoir trahi Félix Tshisekedi à Genève et lui demande pardon

0

Deux jours après l’officialisation de son départ de la coalition Lamuka et sa nomination comme administrateur de la Banque Africaine de Développement (BAD), le professeur Freddy Matungulu Mbuyamu a justifié sa prise de position. Au cours d’une interview accordée à la Radio France Internationale (RFI), samedi 13 juillet 2019, le président national du parti Congo Na Biso a expliqué les raisons de l’abandon de Lamuka.

« Je quitte officiellement la coalition Lamuka pour des raisons patriotiques. Je ne peux pas mener une opposition contre un homme sincère comme Félix (Tshisekedi) », a-t-il introduit avant de reconnaître avoir « trahi » l’actuel Chef de l’État congolais lors d’un complot organisé par Lamuka à Genève pendant la campagne électorale.

« Oui, je reconnais que nous l’avons trahi à Genève, et je m’en excuse d’avoir fait partie du complot », révèle-t-il.

Le prof Matungulu affirme avoir la certitude qu’il ne sera pas le dernier à quitter le bateau chavirant du regroupement politique Lamuka.

« Je sais qu’après mon départ, plusieurs d’entre eux vont me rejoindre.
D’autres leaders comprendront que ce que mon frère Fayulu est en train de faire est une pure distraction, et il le fait pour préparer son électorat en 2023 », a conclu le nouveau représentant de la RDC à la BAD pour les trois prochaines années.

Roger Stéphane Ilunga

Partagez.

Laisser un commentaire