RDC-Foot: Pascal Mukuna garantit aux supporters le maintien du FC Renaissance du Congo en Vodacom Ligue 1

0

« Le FC Renaissance du Congo reste en Vodacom Ligue 1 », a garanti a aux supporters de Bana Fibo le président du comité sportif de ce club, l’évêque Pascal Mukuna.

Au cours d’un grand rassemblement tenu mercredi 11 septembre 2019 au siège de l’équipe, dans la commune de Bandalungwa, à Kinshasa, Pascal Mukuna s’est montré rassurant.

«Le FC Renaissance ne sera pas relégué en deuxième division, encore moins exclu pour deux ans », a-t-il dit aux nombreux fans venus l’écouter.

Il a, en outre, prodigué des conseils à l’auditoire sur le comportement à adopter dans les installations sportives.

«Maintenant, organisons-nous pour éviter les violences dans les stades. Nous devons garantir à la Linafoot notre maturité dans les installations sportives. Quels que soient les résultats des matches, nous sommes censés applaudir (…). Lors des matches, nous devons être vigilants pour dénoncer les semeurs des troubles », a insisté le patron du FC Renaissance du Congo, qui a convoqué cette grande rencontre sur recommandation de la Commission de gestion de la Linafoot.
Après cette sortie du président du club orange-vert-blanc de la capitale de la RDC, la réaction officielle de la Ligue Nationale de Football est attendue pour couper-court à toute spéculation, en fixant l’opinion soit sur une levée totale des sanctions contre le club renais soit sur leur allègement.

Le FC Renaissance a été exclu de l’édition 2019-2020 du championnat national Ligue 1, suspendu pour la saison 2020-2021 et rétrogradé en division inférieure en 2021-2022.
En plus, il a été sommé de payer 25 000 dollars américains et d’effectuer la réparation des dégâts causés au stade des Martyrs par ses supporters lors du nul face à SM Sanga Balende de Mbuji-Mayi (1-1), lundi 2 septembre 2019.

Roger Stéphane Ilunga

Partagez.

Laisser un commentaire