RDC-Foot : le parcours élogieux de Florent Ibenge à la tête des Léopards en 5 ans

0

Visiblement, c’est sous pression que le coach Jean Florent Ibenge Ikwange veut quitter son poste après l’élimination de la RDC en 8èmes de finales de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Can Egypte 2019. 

« On sort aujourd’hui avec beaucoup de regrets du fait qu’on n’ait pas marqué ce but-là. Puisqu’on avait cette possibilité de le faire et on l’a pas fait. Ça fait un moment que coach Ibenge est là. Donc, la suite vous l’aurez très bientôt (…). C’est fort possible que cela soit mon dernier match avec les Léopards. C’est fort possible », a-t-il déclaré dimanche 7 juillet 2019 aussitôt après cette élimination devant Madagascar qui continue à défrayer la chronique sportive nationale.
Et bien, Afrique Infos Magazine s’est intéressé au parcours de Florent Ibenge depuis 2014 à la tête des Léopards.
En 5 ans, Ibenge a fait trois CAN avec un bilan qui n’est pas très mauvais. Il a terminé à la 3ème place à la CAN-Guinée Équatoriale 2015. Il a été quart de finaliste en 2017 et quitte la compétition en 1/8 de finale à la CAN Egypte 2019.
Ce n’est pas tout. Ibenge a gagné le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN Rwanda) en 2016.

A toutes les quatre compétitions, Ibenge a livré 46 matches officiels avec les Léopards. Sur les 46 matches, il a gagné 25, dont contre la Côte d’Ivoire (4-3) à Abidjan, le Maroc (1-0). Il a aussi battu son prédécesseur Claude Le Roy dans deux équipes nationales différentes : le Congo (4-2) et le Togo (3-1). Il a gagné le Mali (3-0) et tant d’autres.
Et comme il ne fallait pas tout gagner, Ibenge a perdu 12 matches, dont le plus fatal est celui contre Madagascar aux tirs au but, probablement son tout dernier.
Ibenge a enregistré 9 matches nuls, dont le plus spectaculaire reste RDC-Tunisie (2-2), au stade des Martyrs, à Kinshasa. Un match qui a empêché la RDC de se qualifier pour la Coupe du Monde Russie 2018.

Guy Elongo

Partagez.

Laisser un commentaire