RDC : Félix Tshisekedi réitère sa volonté de mettre un terme à la corruption dans tous les secteurs d’activités

0

La République Démocratique du Congo a célébré, ce jeudi 11 juillet 2019, la 1ère édition de la Journée africaine de la lutte contre la corruption placée sous le thème « Vers l’élaboration d’une position africaine commune sur le recouvrement des avoirs » .

C’était au cours d’une cérémonie solennelle présidée par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à Kempinski Hôtel Fleuve Congo à Kinshasa.

À cette occasion, le Directeur général de l’Observatoire de surveillance de la corruption et de l’éthique professionnelle (Oscep), professeur Saint Augustin Mwedambali, a souhaité la bienvenue aux participants avant de remercier le président de la République pour l’avoir patronnée, le ministre d’État en charge de la Fonction publique, Michel Bongolo. Celui-ci a félicité le Chef de l’État pour sa ferme détermination d’éradiquer la corruption et toutes autres formes d’antivaleurs.

Dans son mot de circonstance, le président Félix Tshisekedi a réitéré sa volonté de mettre un terme à ce fléau qui gangrène tous les secteurs d’activités. Il a demandé à la justice, à laquelle il a promis de doter des moyens nécessaires pour bien faire son travail, de sanctionner les intouchables.

Dans la foulée, il a annoncé la création. au sein de son cabinet, d’une cellule de changement de mentalités dont les animateurs seront nommés incessamment.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie, parmi lesquelles, les députés, les sénateurs, les membres du gouvernement, les diplomates et les secrétaires généraux de l’administration publique.

Clément Muamba

Partagez.

Laisser un commentaire