La campagne pour les élections législatives nationales et provinciales pour les circonscriptions écartées du scrutin de 2018 a été officiellement lancée ce samedi 16 février 2019 conformément au nouveau calendrier de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Dans les villes de Beni et Butembo, le début de la campagne s’annonce timide contrairement aux années antérieures. Les candidats députés tardent encore à se lancer sur le terrain pour aller à la rencontre de leurs bases électorales.

L’heure est à la mise en place des effigies, panneaux publicitaires, affiches sur les artères principales et les divers points chauds.

La même situation s’observe à Kasindi, Bulongo, Mutwanga, secteur Ruwenzori, dans le territoire de Beni. Il sied cependant de noter que la campagne ira du 16 au 29 mars 2019.

À titre de rappel, les élections de 2018 avaient été reportées par la CENI au mois de mars 2019 à Beni-ville, Beni-territoire, Butembo(Nord-Kivu) suite à l’insécurité et à l’épidémie d’Ebola. Et à Yumbi, à cause des violences interethniques qui avaient éclaté dans la province de Mai-Ndombe.

Fabrice Ngima

Partagez.

Laisser un commentaire