RDC-EPSP : l’UNESCO accorde la priorité à la formation des enseignants congolais

0

La grande salle du Cercle français de Kinshasa a servi de cadre à la cérémonie de remise des supports pour la formation continue des inspecteurs et enseignants congolais, avec l’appui de l’UNESCO et de la République populaire de Chine.

Sous la présidence du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Emery Okundji, il y a eu également la remise des diplômes aux lauréats enseignants ayant bénéficié d’une bourse d’études en Chine.
Pour l’ambassadeur de la Chine en République démocratique du Congo (RDC), cette cérémonie est le fruit d’une coopération entre les deux pays.
« L’éducation est importante pour un pays puisqu’elle est à la base de l’émergence », a déclaré le diplomate chinois. Il a affirmé que la Chine va continuer à soutenir la RDC dans le domaine de l’éducation.
Prenant la parole , le représentant de l’UNESCO en RDC a indiqué que ce projet existe depuis 2014 et met l’accent sur la formation des enseignants pour améliorer la qualité de l’éducation en RDC dans l’optique du nouvel agenda de l’éducation 2030.

« Cet agenda, a-t-il poursuivi, vise l’accès de tous à l’éducation de qualité sur un pied d’égalité et surtout promouvoir les possibilités d’apprentissage ».

Il a précisé que cet objectif est poursuivi grâce au renforcement des capacités nationales par la formation continue des enseignants sur la base d’un dispositif technologique de formation à distance.

À son tour, le ministre de l’EPSP a indiqué que le gouvernement congolais a placé, au centre de ses priorités en matière de l’éducation, la problématique de l’amélioration de la qualité de l’enseignant. Par conséquent, la réussite de cette politique gouvernementale passe par le renforcement du capital humain à travers l’enseignant.

Emery Okundji a remercié l’UNESCO pour le renforcement du partenariat avec le ministère de l’EPSP dans la mise en oeuvre de la stratégie sectorielle de l’éducation et de la formation.

La remise des supports de formation et des diplômes aux boursiers, par le ministre Emery Okundji avec l’ambassadeur de Chine en RDC, a clôturé la cérémonie.

Kinzala Pepeco

Partagez.

Laisser un commentaire