RDC : le duo Mayo-Sele Yalaghuli victime de sa gestion orthodoxe des finances publiques

0

De plus en plus, dans le microcosme politique congolais, la donne transparaît. Jean Baudouin Mayo Mambeke, VPM en charge du Budget, et José Sele Yalaghuli, ministre des Finances, sont des cibles de choix d’un certain lobby dont les membres et ou bienfaiteurs n’ont de cesse de voir leurs manœuvres, tendant à soutirer de l’argent à l’État, stoppées.

‘’ Face au problème de trésorerie et le plan d’engagement, les détracteurs n’auront que leurs yeux pour pleurer. Mayo Mambeke et Sele Yalaghuli sont déterminés à faire respecter les textes liés aux dépenses publiques dans tous les secteurs de la vie nationale et, notamment, la volonté de faire respecter le PTR ainsi que le Plan d’Engagement budgétaire ‘’, confie un analyste économique scrutant le pourquoi de cette campagne de sape.

Il ajoute, par ailleurs, que ‘’face à la COVID-19, la discipline budgétaire est de mise afin de ne point saigner l’État et consolider le cadre macro-économique pour le bien non des individus mais de la stabilité de l’économie nationale et, donc, de tous les Congolais ‘’.

Ce respect des textes codifiés met mal à l’aise certains caïmans qu’on peut trouver dans le circuit des ministères et certains politiques en mal de position.

Mayo Mambeke et Sele Yalaguli, sont déterminés à concrétiser la vision du Chef de l’État, Félix Tshisekedi dans le gouvernement que dirige de main de maître le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Danny Ngubaa

Partagez.

Laisser un commentaire