RDC-CNSA : Olengankoy s’imprègne de la situation à l’AFDC-A

0

Touchée par les dissensions et la divergence des idéaux politiques, la plateforme politique AFDC-A tend vers le dédoublement.

Deux têtes réclament la direction de ce regroupement politique, allié du Front commun pour le Commun.
Il s’agit du sénateur Modeste Bahati Lukwebo et de la députée Nené Ilunga.

À cet effet, le président du Conseil national de suivi de l’Accord de la Saint-Sylvestre, Joseph Olenghankoy, s’est imprégné de cette situation pour en trouver un consensus.

« Il faut consolider les acquis de la démocratie en discutant avec toutes les parties prenantes afin de régler le problème du dédoublement des partis politiques sur base des textes et de la loi régissant les regroupements politiques en RDC », a-t-il déclaré.

La discorde, qui paralyse ce regroupement politique est tributaire de la désignation, par l’Autorité morale du FCC, Joseph Kabila, d’Alexis Tamwe Mwamba comme candidat de sa plateforme à la présidence du Sénat.
Conséquence : l’ancien ministre du Plan, Modeste Bahati qui nourrit aussi la même vision, a été exclu définitivement du FCC, en solo, sans l’AFDC-A.

Jegou Mpiutu

Partagez.

Laisser un commentaire