RDC-Beni : la localité de Mayimoya paralysée après le massacre de 9 civils par des présumés ADF

0

Les activités socioéconomiques ont été paralysées, jeudi 23 janvier 2020 dans la localité de Mayimoya, située dans le groupement Bambuba-Kisiki, secteur Beni-Mbau, territoire de Beni, au Nord-Kivu (Est de RD Congo).

Les activités scolaires ont été aussi paralysées. Cette situation s’est observée sur place après le massacre de 9 civils, mercredi 22 janvier 2020, par des présumés rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF).

La société civile de Mayimoya, par le biais de son président Patrick Musubao, indique que les corps des victimes ont été inhumés sous une forte émotion, ce jeudi 23 janvier 2020, sur place, et 6 personnes restent introuvables.

Actuellement, les populations civiles vivent dans une psychose totale et se déplacent vers des contrées supposées sécurisées.

Fabrice Ngima

Partagez.

Laisser un commentaire