RDC-Beni : des enseignants non payés menacent d’entrer en grève sèche à Baswagha-Madiwe

0

Les enseignants non payés (NP) de certaines écoles du groupement Baswagha-Madiwe ont menacé, mercredi 22 janvier 2020, de déclencher une grève sèche dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu (Est de RD Congo).

Ceci, après qu’ils soient informés que leurs écoles ne figurent pas sur le listing de paie du mois de janvier 2020, tel que promis par le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

La société civile du groupement Baswagha-Madiwe, par le truchement de son rapporteur Justin Kavalami, alerte et demande l’implication des autorités compétentes pour éviter le pire, car les cours du premier semestre pointent à l’horizon.

« Nous demandons à toutes les autorités, chacune avec sa compétence d’intervention, de s’impliquer dans le dossier des enseignants NP qui, jusque-là, n’ont pas vu leur listing de la paie du mois de janvier, comme promis par le Président de la République. Car, l’après-midi de ce mercredi, certains enseignants NP des écoles de Baswagha-Madiwe veulent commencer la grève sèche parce qu’ils ont été informés que leurs écoles ne figurent pas sur le listing de paie du mois de janvier. Eux pensent qu’il y aurait quelqu’un qui cacherait leur listing, vu que tout le monde était déjà informé que les enseignants non payés seront payés en ce mois de janvier. Et, à notre niveau, nous trouvons que cela risque de perturber le bon fonctionnement, soit le bon climat de l’école, surtout que nous rapprochons la période des examens du premier semestre », a-t-il déclaré à Afrique Infos Magazine.

Fabrice Ngima

Partagez.

Laisser un commentaire