RDC-Beni : déplacement « massif » de la population après un assaut des ADF à Watalinga

0

C’est un déplacement « massif » qu’on observe ces jours dans la chefferie de Watalinga, territoire de Beni, au Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Les habitants de la localité de Ndama se déplacent massivement vers des endroits jugés calmes.

Cette situation s’observe dans la région après l’attaque des présumés rebelles ougandais de l’ADF, la nuit du mardi14 au mercredi 15 mai 2019, à Ndama où une femme enceinte a été tuée, deux civils blessés et trois autres portés disparus.

La société civile locale condamne la répétition des attaques perpétrées par les ADF, devenus très actifs dans cette zone frontalière.
À cet effet, les Forces vives appellent à l’implication urgente des autorités compétentes pour mettre fin à ce regain d’insécurité.

Fabrice Ngima

Partagez.

Laisser un commentaire