RDC-Beni : le comité de sécurité s’insurge contre la criminalité urbaine, les tracasseries et les attaques des ADF

0

Le comité urbain de sécurité juge “préoccupante” la situation sécuritaire qui prévaut ces jours-ci en ville de Beni au Nord-Kivu (Est de RD Congo).

Au cours d’une réunion extraordinaire de sécurité tenue mercredi 15 mai 2019 à l’hôtel de ville de Beni, il a noté que cette situation reste caractérisée par la criminalité urbaine et les tracasseries aux différentes barrières.

“Le comité urbain de sécurité a passé en revue le problème des tracasseries au niveau des barrières et recommande que ces pratiques puissent prendre fin, en vue de faciliter la fluidité du mouvement de la population. Examinant le point relatif à l’état sécuritaire de la ville, cette situation demeure encore préoccupante au regard de la persistance des cas de criminalité urbaine, caractérisée par les vols à main armée et des cas de vandalisme ainsi que l’insécurité périmétrique, caractérisée par la reprise des attaques de la ville par les ADF ainsi que par l’activisme des Mai-Mai”, a indiqué Jean-Claude Batieba, porte-parole du comité urbain de sécurité de Beni.

À l’issue de la rencontre, il a été décidé ce qui suit :

1.En ce qui concerne la criminalité urbaine, la Police nationale congolaise (PNC) a été instruite d’installer le plus vite possible les éléments dans les zones criminogènes;

2. Quant aux attaques des ADF, le commandant ville des FARDC a promis d’intensifier les combats, patrouilles pour prévenir toute attaque.

Fabrice Ngima

Partagez.

Laisser un commentaire