RDC : la BCC, dans une gestion calamiteuse, est débitrice de plus d’un million USD au Rwanda et de 4 millions USD au Burundi

0

En RD Congo, le rapport de l’auditeur externe sur les comptes annuels de l’exercice clos le 31 décembre 2019 est révélateur d’une gestion calamiteuse de la Banque Centrale du Congo (BCC). Plusieurs anomalies y sont cernées.

Ainsi, le Conseil de la Banque, qui jouit d’une autonomie de gestion sous la présidence du gouverneur Deogratias Mutombo Mwana Nyembo, applique une gestion opaque.

Ce rapport de l’audit, mené par Deloitte, relève que la Banque Centrale est débitrice de plus d’un million USD au Rwanda et de 4 millions USD au Burundi.

Les motifs, les circonstances et la période de l’emprunt ne sont pas révélés dans le rapport.
Le compte général du Trésor est en rouge soit déficitaire.

Ce rapport d’audit révèle existence de plusieurs sous-comptes créditeurs dont les sommes colossales sont logées et pour certains depuis 2010. Ces sous-comptes créditeurs pouvaient bien servir à combler le déficit sur le compte du Trésor.

Quel gâchis !

Franco Mayiza
Partagez.

Laisser un commentaire