Le Directeur du Bureau du Président de la République, Vital Kamerhe, a confirmé sur les ondes de la Radiotélévision Nationale Congolaise, sa présence à Kigali, capitale rwandaise.

A la tête d’une forte délégation, Kamerhe déclare être porteur d’un message du Président de la République pour la paix et la sécurité dans la région des Grands-Lacs. Il annonce, par ailleurs, la poursuite de cette même mission à Bujumbura et Kampala.

” J’étais porteur du message du Président de la République auprès de son homologue Paul Kagame. Le Président avait dit dans son discours d’investiture qu’il allait instaurer, avec la collaboration de tous ses pairs, la paix dans la région des Grands-Lacs et surtout une coopération gagnant-gagnant avec tous les voisins. On ne va pas divulguer le contenu mais il s’est agi essentiellement de la sécurité. Le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo ne peut pas dormir tranquille tant qu’il sait que des gens continuent à mourir au Nord-Kivu, au Sud-Kivu, dans l’Ituri , dans une partie du Kasaï et du Nord-Katanga. Il a fait de la paix sa priorité et comme vous le savez sur notre territoire il y a des groupes étrangers du Rwanda, du Burundi et de l’Ouganda. Cette mission visait aussi à présenter le plan que le Président de la RDC voudrait partager avec ses pairs pour rétablir la paix mais aussi passer à l’essentiel, c’est-à-dire le développement du pays.”

Et d’ajouter : ” Je conduirai la même mission au nom du Président de la République à Bujumbura auprès du Président Nkurunziza. Je ferai la même mission auprès du président Museveni à Kampala. Je crois qu’il n’y rien qui remplace la paix et quand nos enfants continuent à mourir, nos filles et mamans continuent à être violées, il est de notre devoir de nous lever et de prendre des mesures qui s’imposent “.

Esdras Tsongo

Partagez.

Laisser un commentaire