Nord-Kivu : « Le mythe autour de l’apparence physique chez les jeunes » diversement commenté à Beni

0

Le « mythe autour de l’apparence physique chez les jeunes », c’est le thème qui a été diversement commenté, lundi 18 mai 2020, dans un club d’écoute organisé par le Collectif des Radios et Télévisions Communautaires du Nord-Kivu (CORACON), au quartier Tamende, dans la ville de Beni (Nord-Kivu).

Le débat a été lancé après l’écoute de l’émission » Mazungumuzo ya vijana » (en français : Dialogue des jeunes) durant 30 minutes dans le respect des mesures préventives contre le Coronavirus.

Les avis des participants, venus de différentes associations, sont restés divergents sur le sujet du thème du jour. Ils se sont exprimés tour à tour.

« Je dois bien observer pour choisir un homme qui pourra me prendre en mariage. Il doit être un homme présentable et non un homme moins élancé, celui avec qui je me promène, je me sens en insécurité. Avec suel genre d’homme vais-je créer un foyer ? Il faut faire l’équilibre. Moi, je ne dois pas aimer un homme moins élancé. Car, en cas d’une réunion en famille, il est souvent discrédité. Mais, quand on a sa masse, on peut même vous demander si votre mari n’est pas encore arrivé. Est-ce que c’est parce que Dieu vous a créé moins élancé que vous n’avez pas droit d’être aimé ? Nous, les filles moins élancées, les garçons commencent à nous détester et les filles font autant envers les garçons moins élancés. Alors nous, célibataires, devrons-nous rester célibataires ? Une belle femme, c’est celle qui vous aime et vous l’aimez aussi. Oui, celle que j’aime doit être belle de visage, qu’elle soit propre, qu’elle me touche dans le cœur parce qu’il y a une femme qu’on aime à la première vue », ont déclaré quelques jeunes, en substance.

L’expert psychologue Jean-François Kasilongo, a donné son point de vue sur le « mythe autour de l’apparence physique chez les jeunes ».

« Dieu lui-même avait dit qu’il a créé toutes les personnes à son son image. Il n’existe pas de personnes laides ou moches. Tout dépend de la façon dont vous avez apprécié et cela peut vous conduire à dire que tel est laid. Mais, toute personne est bonne à son niveau. Il n’existe pas de critères universels, mais il y a des critères individuels. Chaque personne a ses choix, goûts et couleurs », a-t-il précisé.

 » Mazungumuzo ya vijana » (en français : Dialogue des jeunes) est une émission produite par le CORACON en collaboration avec les jeunes journalistes.

Elle parle santé, sexualité et sécurité des jeunes.

FN

Partagez.

Laisser un commentaire