Nord-Kivu : accusés d’avoir réprimé la manifestation de la Lucha, le maire adjoint de Beni et le commandant PNC bientôt à la barre à Goma

0

Le député provincial Jean-Paul Paluku Ngaghangondi a déposé, mercredi 12 juin 2019, une plainte contre le maire adjoint de Beni et la Police de la ville à la Cour d’appel de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, et au Tribunal de grande instance, pour avoir réprimé violemment la dernière manifestation des mouvements citoyens, dont la Lucha, et des habitants de Beni.

La manifestation pacifique, organisée samedi 8 juin 2019, avait pour objectif de protester contre l’insécurité grandissante caractérisée par des massacres répétitifs, assassinats, kidnappings et des viols, vols perpétrés depuis plusieurs années par des présumés rebelles ougandais de l’ADF.

« La Police est devenue un bourreau des militants en RDC, alors qu’elle est censée protéger ces derniers. Le responsable de cette police doit répondre de ses actes, et cela, dans le cadre de combattre l’impunité », a déclaré Jean-Paul Paluku Ngaghangondi, élu de Beni.

Fabrice Ngima

Partagez.

Laisser un commentaire