Mbuji-Mayi : un garçon de 16 ans succombe de ses douleurs après avoir été séquestré

0

Un garçon de 16 ans est décédé ce samedi 10 août 2019 suite aux douleurs dues à une séquestration lui infligée la veille par un homme d’affaires de Mbuji-Mayi répondant au nom de Kazadi Kamukala Onésime. D’après les témoins, le drame s’est produit au domicile de l’incriminé sur l’avenue Kamana, quartier Bubanji, dans la commune de Diulu.

«Il s’est fait que ce garçon de plus ou moins 16 ans était allé acheter de l’eau froide chez Onésime Kamukala, hier (vendredi 9 août). De façon imprudente, il a piétiné une brique de ciment. Subitement, le responsable de la parcelle l’a saisi, rossé sévèrement à l’aide d’une planche au point que ses oreilles saignaient. La victime a été remise plus tard aux agents de sécurité à la mairie de Mbuji-Mayi avant de rendre l’âme ce matin», renseigne l’un des témoins.

Cette situation a rendu furieuse la famille du défunt qui appelle à l’équité de la justice dans ce dossier.
Alertés, les habitants du quartier, mécontents de cet acte, ont voulu à tout prix détruire la résidence du criminel. Heureusement pour ce dernier, les éléments de la Police nationale congolaise/Kasaï Oriental sont intervenus et assurent la sécurité de ses installations.
Le cadavre est gardé à la morgue de l’hôpital Notre Dame de l’Espérance.
Les yeux de plusieurs personnes sont fixés sur la justice pour qu’elle se saisisse du dossier.

Roger Stéphane Ilunga

Partagez.

Laisser un commentaire