Kinshasa : Koffi annule tous ses concerts à la suite de la mort de sa mère !  

0

*Le drapeau de la République du Quartier Latin est en berne, à la suite de la disparition de la mère biologique de son Président-fondateur, Antoine Abgepa dit Koffi Olomidé Grand Mopao.  Plus des concerts, pas d’activité : tout est suspendu. 

Le travail ne pourra reprendre jusqu’à ce que la Mère du Roi Tcha-tcho sera inhumée.

De son vrai nom Angélique Aminata MUYONGE FATAKI, celle que la star appelée affectueusement ‘‘Mama Amy’’ est décédée le samedi 3 octobre 2020 à l’âge de 84 ans en France.

« La vie n’a plus de saveur. A toi les fleurs, à nous les larmes. Un 3 octobre, Dieu a décidé que tu ailles retrouver papa. Je rends grâce à Dieu, maman… Repose en paix mama Amy», dixit Koffi Olomide, pleurant avec une voix affaiblie.

C’est une immense douleur l’orchestre Quartier Latin et son leader qui se préparaient pour deux grands spectacles à Kinshasa.

Pourtant, ils étaient au point de se produire livrer un spectacle ce week-end à l’espace Benny Le Visionnaire dans la commune de Kasa-Vubu. Et autre
rendez-vous était déjà fixé pour la fin de ce mois au Salon Congo du Pullman Hôtel (ex-HGK) où Koffi tenait y signer son grand retour sur les concerts VIP dans la capitale.

Sur le plan discographique, renseigne-t-on,  l’artiste s’apprêtait également pour lancer une nouvelle chanson dansante « générique »  avec comme titre phare : « Danse ya ba congolais ».

Malheureusement, il est obligé de sursoir tout ce programme succulent à cause de de la mort qui vient de frapper à la porte de sa famille.

Donc, la star n’a pas d’autre choix que de s’incliner devant cette situation naturelle que d’aucun ne peuvent résister sur cette terre des vivants.

Rappelons que Maman Amy rejoint quatre après son mari Charles Agbepa (le père du chanteur) qui est décédé en avril 2016 à Paris.

Jordache Diala
+243 81 285 39 20

Partagez.

Laisser un commentaire