Kasaï Oriental : la RTNC « dirigée en collège jusqu’à nouvel ordre »

0

« La Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) / station provinciale du Kasaï Oriental sera désormais dirigée en collège jusqu’à nouvel ordre. Ce collège est constitué de cinq personnes qui sont, notamment, le Directeur provincial de ce média public Est-kasaïen, Guy Robert Mulopo, trois sous-directeurs provinciaux et le président provincial de la délégation syndicale. » C’est l’une des mesures conservatoires prises par la Direction générale de la RTNC.

Avant de se prononcer à ce sujet, la Direction générale a dépêché une commission venant de Kinshasa pour auditionner les différentes parties impliquées dans la crise de cet organe de presse à Mbuji-Mayi. Cette commission est chapeautée par Kanyiki wa Kanyiki, Directeur intérimaire des ressources humaines à la station et chaîne nationale, qu’accompagnent Ntua Pakenso, Mvutu Lukunga, Mayele Ndayate et Odia Tshifumba.
Ces mandataires ont, au cours d’une assemblée générale tenue jeudi 16 mai 2019 dans la salle de rédaction de la station provinciale, certifié que les griefs retenus par les agents de la RTNC Kasaï Oriental contre leur Directeur provincial sont fondés et graves, mais la procédure n’était pas respectée.
C’est ainsi qu’ils ont fait rapport à la hiérarchie à qui revient la décision finale dans ce dossier.
Quoique ce média public soit cogéré momentanément par 5 personnes au niveau provincial, la tension reste vive dans le milieu des journalistes et agents de la RTNC Kasaï Oriental. Pour les convaincre, le président national de la délégation syndicale, Odia Tshifumba, les a conscientisés à observer le calme et à bannir toute forme de discrimination tribale.
Les journalistes et agents de la RTNC au Kasaï Oriental réclament le départ de leur directeur provincial, Guy Robert Mulopo, à qui ils reprochent la mégestion, les injures faciles, la délinquance sexuelle et tant d’autres bévues.

RSI

Partagez.

Laisser un commentaire