Kasaï Oriental : la population de Bakwa Tshimuna dénonce les tracasseries des agents de renseignements

0

La population de Bakwa Tshimuna, territoire de Lupatapata, appelle les autorités Congolaises à mettre fin aux tracasseries dont elle victime de la part des agents de renseignements. 

Des usagers du tronçon Bakwa Tshimuna – Mbuji-Mayi rapportent que des agents de l’ANR procèdent à des arrestations arbitraires, torturent leurs victimes qu’ils détiennent, parfois, dans les installations hygiéniques en lieu et place des cachots.
Le dernier cas en date est celui de deux jeunes gens, Jean Kabamba et Ambroise Ilunga, arrêtés et séquestrés lundi 13 mai 2019. Les deux jeunes ont subi ce mauvais sort respectivement pour « viol » et une affaire de diamant à Bakwa Tshimuna Bena Madiatu.
La population locale appelle les autorités à lui venir en aide en vue de bannir toutes sortes de tortures.
Elle exhorte le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, à réformer l’Agence nationale de Renseignements (ANR), comme il l’avait promis.

RSI

Partagez.

Laisser un commentaire