Kasaï Oriental: des enfants prématurés décèdent à l’hôpital Saint Jean Bonzola par manque d’électricité

0

Au moins quatre enfants prématurés sont décédés dans leurs couveuses à l’hôpital Saint Jean de Bonzola, dans la commune de la Kanshi, par manque du courant électrique. Cette nouvelle nostalgique est tombée ce samedi 28 décembre 2019. D’après Docteur Felly Kabongo, Médecin directeur de cette structure médicale, 4 bébés prématurés sur 6 sont morts dans l’espace de deux jours suite à cette carence cruelle de l’électricité. Il ajoute que les deux prématurés encore en vie sont dans un état critique.

« Pendant ce temps, aucune solution d’urgence n’est envisagée par des autorités politiques et celles de la société chargée de desservir la ville de Mbuji-Mayi en énergie électrique », déplore le Docteur Felly Kabongo.

C’est depuis deux semaines maintenant que la ville de Mbuji-Mayi vit dans le calvaire de l’énergie électrique. Cette situation, bien qu’elle s’empire, ne semble pas vraiment interpeller les autorités politico-administratives de la province.

Roger Stéphane Ilunga

Partagez.

Laisser un commentaire