Kasaï Oriental : 5 policiers blessés dans les manifestations contre l’arrivée de Ngoyi Kasanji à Mbuji-Mayi (Police)

0

Des manifestations hostiles sur quelques artères de la ville de Mbuji-Mayi, à l’occasion du retour dans la ville diamantifère de l’ancien gouverneur du Kasaï Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, samedi 12 octobre 2019.

L’homme a foulé le sol mbujimaïen à bord de la compagnie Congo Airways. Cependant, il a eu du mal à faire route avec le comité restreint d’accueil, suite à une pluie de pierres qui l’attendaient de la part des manifestants lui reprochant d’avoir détruit la province pendant ses 12 ans de gouvernance.
Escorté vers l’hôtel Métropole du Kasaï où il devait prêter serment comme avocat, il a essuyé des pierres sur l’avenue Salongo de même que les Jeeps policières qui constituaient son cortège.
À en croire le commandant de la PNC au Kasaï Oriental, le bilan provisoire de ces échauffourées est de 5 policiers grièvement blessés, quelques personnes interpellées, des vitres des véhicules de la police caillassées et des pneus brûlés.

Le général David Masandi Lutala indique avoir enregistré plusieurs affrontements entre la police et la population. comme si c’était une bataille.

«C’est cette situation qui a poussé les forces de l’ordre à user du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants », précise-t-il.

Le même samedi, dès l’aube, des pneus ont été brûlés sur quelques avenues locales par les combattants de l’UDPS. Ces derniers avaient également barricadé l’avenue Kalonji, au niveau de la permanence de leur parti, au rond-point Mwa Lusa, dans la commune de la Muya, pour réclamer la vérité sur la disparition de l’avion cargo Antonov de la sécurité présidentielle.

Roger Stéphane Ilunga

Partagez.

Laisser un commentaire