Kasaï Oriental : au moins 11 agents de l’Hôpital général de référence de Tshilenge suspendus pour détournement de fonds

0

Au moins 11 agents de l’Hôpital général de référence de Tshilenge, au Kasaï Oriental, sont suspendus par l’exécutif provincial. Jean Maweja Muteba leur reproche la fabrication des dossiers des malades fictifs, afin d’augmenter le volume des fonds à bénéficier auprès des partenaires, l’utilisation des carnets de reçus parallèles, la mauvaise saisie de la facture des soins présentée, la falsification des reçus et le détournement d’environ 92 000 dollars américains. Les suspendus sont:

•Dr Tshishimbi Buasha, Médecin directeur;

•Dr Mulowayi Mukendi Ambroise, Médecin Chef de staff;

•Dr Peter Mukendi Kafunda, Dr Biakunyenga Mukendi, Dr Kazadi Tshienda, Dr Fabien Mbaya Tshibangu, tous médecins traitants;

•Messieurs Kakanda Kakanda Daniel, Kasongo Kasongo Augustin, respectivement Directeur de nursing et Intendant de cette structure médicale.

Sur cette liste, figurent également messieurs Kapiamba Honoré et Kalonga Kalonga Pascal, encadreur et agent percepteur des recettes.

Dans son arrêté provincial numéro 001/0040/CAB PROGOU/Kasaï Oriental/2019, le gouverneur de province soutient que, pendant la période de suspension, l’intérim du Médecin directeur de l’hôpital va être assuré par le Dr Kazadi Mfunyi Fally.
Il charge le ministre provincial de la Santé, le coordonnateur provincial des services publics déconcentrés et le chef de la division provinciale de la Santé, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution de cet arrêté dont une copie est parvenue AfriqueInfomagazine, ce mercredi 27 novembre 2019.

Roger Stéphane Ilunga

Partagez.

Laisser un commentaire