Goma: spoliation des terrains de trois écoles dans la commune de Karisimbi

0

A Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu (Est de RD Congo) les élèves de trois institutions scolaires, dont les écoles primaires Mugunga et Tanganyika ainsi que l’institut Mugunga, ont manifesté leur colère mercredi, 22 mai 2019 à Goma depuis 8heures. C’est suite à un dossier de spoliation engageant l’Eglise Mooniste située à proximité de ses trois écoles dans le quartier Kasika, commune de Karisimbi non loin du camp Katindo.

Les enseignants et les chefs de ses trois établissements, dont l’institut Mugunga, les écoles primaires Mugunga et Tanganyika respectivement représenté par MM. Jean-Luc baeni, Nicodème Bizimana et Mme Odette Kabehi. Dans leur indignation, ils ont dit « non » à cette spoliation de l’Eglise Mooniste sous les auspices de la Cour d’appel. D’après le témoignage de Julien Byamungu, enseignant à l’école primaire Muguunga, ce conflit dure depuis une décennie. C’est une situation qui perdure. Ces centaines d’élèves et écoliers ont séché les cours cette journée, en organisant une marche à partir de leurs écoles respectives, vers la mairie de Goma ensuite au Gouvernorat, en revendications de ce qui leur revient de droit.

En attendant une suite favorable de l’autorité provinciale, le gouverneur a.i du Nord-Kivu, Me Feller Lutaitchirwa, un sit-in a eu lieu devant le bureau du gouvernorat, afin de déposer un mémorandum.

 

Joël Kininga KJ

Partagez.

Laisser un commentaire