Goma: la septième édition du festival Amani émaillée d’incidents

0

La septième édition du festival international de paix « Amani Festival » a débuté vendredi 14 février 2020, dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu (Est de la RDC). Un festival d’unification autour duquel la musique reste une arme pour célébrer la paix. Plusieurs artistes locaux, nationaux et internationaux sont au rendez-vous pour chanter et danser pour la paix, tous les ans, depuis maintenant 7 ans.

Dans la matinée avant l’ouverture du festival, une vive tension à été observée dans les quartiers Majengo et Virunga pour protester contre le festival Amani. Plusieurs manifestants l’ont qualifié comme étant un business. Il est probable que ces derniers envisagent la délocalisation du festival dans les éditions prochaines. D’après les témoignages de certains, il serait mieux que le festival Amani soit organisé dans la ville de Beni, qui reste un bastion de massacres à l’est de la province.

Il convient de noter qu’un manifestant nommé Eric Bwanapuwa serait arrêté par les éléments de la police en plein festival dont le mobile n’est pas officiellement connu.
D’après une dernière information, une communication est en cours pour mettre au point la situation liée à la manifestation de la matinée réprimée.

Joël Kininga KJ

Partagez.

Laisser un commentaire