Goma : la LUCHA RDC-Afrique projette une manifestation contre l’instabilité du prix du carburant

0

Depuis maintenant une semaine, le prix du carburant est passé de 1600 Fc à 1900 Fc au Nord-Kivu (Est de RD Congo), particulièrement à Goma. 

Le marché pétrolier en RDC enregistre une instabilité du prix depuis plusieurs années. L’une des causes de cette situation est le manque d’une réglementation efficace de la part de l’État congolais.
Suite à cette hausse du prix, les frais de transport des taxis, taxi-bus et des motos ont été revus à la hausse. A ce jour, aucun prix fixe pour le transport n’a été fixé.
Depuis la hausse du prix du carburant dans la province, aucune autorité ne s’est prononcée pour justifier cette nouvelle flambée du prix de ce produit qui reste l’un des plus importants au monde.

 » Suite à la naïveté et la négligence de la part des autorités, si une solution durable n’est pas trouvée pour stabiliser et réglementer une fois pour toutes le prix du carburant, la LUCHA RDC-Afrique n’hésitera pas à descendre dans les rues dès la semaine prochaine pour exiger la mise en place des stratégies efficaces et durables pour stabiliser le prix sur le marché et la réglementation de l’État dans ce domaine qui reste toujours instable », prévient ce mouvement citoyen.
‘Hormis les revendications concernant la stabilisation et la réglementation du marché pétrolier en RDC, nous demandons aussi que les prix du transport en commun fixés par l’autorité urbaine soient respectés. Car, à ce jour, un désordre inexplicable est observé dans la fixation du prix de transport à Goma et dans plusieurs villes et territoires de la province suite au manque de suivie des autorités concernant les prix fixés », souligne la LUCHA RDC-Afrique.

Dans son communiqué, la LUCHA RDC-Afrique appelle aussi toute la population de Goma, les taximen, les chauffeurs et tous les consommateurs du carburant à se joindre à la manifestation qui est prévue la semaine prochaine. « La date, le lieu de regroupement, l’heure et les stratégies seront communiqués dès le début de la semaine prochaine, après concertation avec les autorités et les sociétés œuvrant dans ce domaine », annonce-t-elle.

Esdras Tsongo

Partagez.

Laisser un commentaire