Un incendie vient de faire deux morts dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17/03/2019 vers 23 heures, sur l’avenue Kasa-Vubu , au quartier Murara, dans la commune de Karisimbi, à Goma. Parmi les victimes, le chef de famille M. Hamuli âgée d’une quatre-vingtaine d’années et son petit fils Enokia âgé de 9 ans seulement.

Selon le premier bilan, trois maisons ont été calcinées causant d’importants dégâts.

Lors d’une brève rencontre, ce dimanche 17/03, le maire de la ville . Nkese Timothée a laissé entendre que l’incendie aurait été causée par des personnes mal intentionnées qui ont aspergé de l’essence sur les maisons. Certains quartiers de Goma ayant la particularité d’avoir des maisons en bois. Pour le maire, cet incendie n’est pas un simple incendie mais plutôt un meurtre.

En attendant les conclusions de l’enquête qui serait déjà en cours, signalons que la population, témoin de cet événement, a encore fait la chasse aux membres de la brigade anti-incendie qui sont venus, encore une fois, en retard cette nuit après que l’incendie eu pris fin.

Cette chasse à l’homme contre les membres de la brigade anti-incendie de la mairie de Goma, après un retard, devient une habitude. C’est la deuxième fois en une semaine que cela se produit dans le même quartier de Murara après celui du 9 mars passé.

Joël KININGA KJ

Partagez.

Laisser un commentaire