Goma-Festival Amani : deux journalistes bousculés sans relâche par la sécurité et plusieurs pertes

0

Le festival Amani, célébré chaque année dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu (Est de la République Démocratique du Congo) est à sa deuxième journée, ce samedi 15 février 2020. 

Comme à l’accoutumée, le festival dure 3 jours pour chuter le dimanche afin de clôturer la cérémonie.

Depuis l’ouverture des festivités, plusieurs incidents ont été enregistrés, notamment celui d’un manifestant anti-festival arrêté vendredi 15 février, pour être relâché le lendemain matin.

Ce même jour, pendant la prestation du célèbre artiste musicien international Innocent Balume connu sous le nom de innos’b, dans la soirée, tous les journalistes locaux accrédités ont été débarqués de la grande scène « Djo Paluku » sous un motif non autrement connu, après avoir bousculé deux journalistes que sont Charlie, correspondant de la chaîne Voice of America (V.O.A-Afrique) ainsi qu’un journaliste reporter d’une chaîne locale « Nation Télévision ». Plus tard, son matériel de reportage était déclaré abîmé suite au manque de professionnalisme d’un agent de sécurité du festival de paix « Amani Festival ».

Joël Kininga KJ

Partagez.

Laisser un commentaire