Enjeux électoraux: E. Ramazany bénéficiera du soutien de tous les membres du FCC

0

Cette déclaration est du directeur de cabinet du chef de l’Etat, Néhemie Mwilanya, faite aujourd’hui le 16 août 2018 au cours d’une conférence de presse animée conjointement avec les autres membres du comité stratégique du Front commun pour le Congo.Il félicite Emmanuel Shadary pour avoir été porté candidat à l’élection présidentielle pour le compte de cette plateforme dont l’autorité morale est Joseph Kabila. Ce choix, a-t-il dit, répond à un objectif majeur du FCC qui est la désignation d’un seul candidat à la présidentielle. Le directeur de cabinet du chef de l’Etat a rappelé par ailleurs que cette désignation a été laborieuse. Car, précise-t-il, il s’est agi d’un processus participatif qui a abouti à la désignation du candidat Ramazani  Shadary .

Le candidat du FCC, apprend-t-on, du comité stratégique, a été retenu sur base de certains critères dont le patriotisme, l’intégrité,  la vision, la disponibilité, le leadership, le nationalisme et enfin avoir une passion sans faille  pour le Congo et être rassembleur. A  ces critères s’ajoutent celle de remplir les conditions d’éligibilité, être doté d’une expérience avérée dans la gestion de la chose publique.

Auparavant, Néhemie Mwilanya a rendu hommage au chef de l’Etat Joseph Kabila pour les efforts fournis sur le plan politique marqué par la réunification du pays  et la restauration de l’autorité de l’état et l’instauration des institutions démocratiques. Il a enfin appelé la population à compter sur cette force politique porteuse d’espérance pour la nation  congolaise qu’est le FCC. Il a demandé à la communauté internationale d’accompagner la RdCongo par des actes positifs.

Rappelons que le FCC regroupe en son sein plusieurs partis, regroupements politiques, personnalités indépendantes, associations et organisations de la société civile. Tous se sont accordés à soutenir un candidat commun autour d’un programme commun.

 

Camus Kinkumi

Partagez.

Laisser un commentaire