D’Ankara vers Kinshasa : Abed Achour joue un rôle prépondérant dans le rapatriement des Congolais 

0

Plus de 70 congolais qui ont été bloqués en confinement à cause de la Pandémie à Covid-19 en Turquie ont finalement regagné Kinshasa, grâce à un vol spécial de la compagnie Turkish Airlines affrété par le gouvernement de la République.

Au bord de le même appareil, il y a eu également une dizaine de congolais bloqués aux Etats-Unis d’Amérique qui ont été rapatriés au pays.

Cette opération a été coordonnée et supervisée par la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, Mme Marie Tumba Nzeza, qui a personnellement effectué le déplacement de l’aéroport international de N’djili pour accueillir ces compatriotes.

Dans sa délégation, la patronne de la diplomatie congolaise s’est fait accompagner de son Vice-ministre, Raymond Tchedya et l’homme d’affaire libano-congolais, Abed Achour.

Toutefois, la Ministre d’Etat a salué la détermination de l’ensemble du gouvernement pour la réussite du rapatriement de ces Congolais dans leur pays après trois mois de confinement en Turquie.

«Nous sommes au gouvernement pour agir. Le Président de la République lui-même dit que 2020 est une année des actions. Nous sommes en train d’agir », a-t-elle déclaré.

La Ministre d’Etat a manifesté également sa gratitude à Abdul Raouf Achour, mieux connu sous le nom d’Abed Achour, pour son intervention et sa solidarité dans l’opération du rapatriement des Congolais bloqués en Turquie.

« Le cas des Congolais bloqués à Istanbul était une épine qui était dans mon pied. Les autorités de l’aviation turques étaient insaisissables. On avait du mal à faire venir nos compatriotes bloqués dans ce pays », a renseigné Marie Tumba.

Elle a aussi indiqué que le gouvernement entreprend déjà des démarches pour le rapatriement prochain des Congolais qui sont encore en confinement au Bénin.

Evidemment, Abed Achour, a bien joué un rôle majeur, en facilitant avec succès les démarches auprès des autorités turques et leurs services aériens vers la RDC.

De son côté, le jeune homme d’affaires libano-congolais s’est réjoui du retour des Congolais à Kinshasa.

« On est là pour soutenir la vision du Chef de l’Etat, et comme le pays nous a beaucoup donné, les hommes fidèles dans ce pays ont été bénis et on les reconnait dans les temps difficiles », a déclaré Abed Achour sur le tarmac de l’Aéroport de N’djili.

Il a, cependant, remercie la ministre des Affaires étrangères et le peuple congolais pour la confiance placée en lui.

« Le projet a été réalisé. C’était un rêve qui s’est réalisé. Mes frères et sœurs sont retournés au pays. Que Dieu soit loué », a renchéri le jeune libano-congolais.

Jordache DIALA
+243 81 285 39 20

Partagez.

Laisser un commentaire