Covid-19: la Chine prend des mesures efficaces pour la protection des africains à Guangzhou

0

Dans une lettre ouverte adressée aux diplomates africains basés à Guangzhou, les autorités chinoises ont annoncé certaines mesures efficaces et utiles contre l’épidémie dans la province de Guangdong, au Sud de la Chine.

Cependant, les consuls généraux de pays africains à Guangzhou, ont déclaré qu’ils soutenaient ces mesures locales contre le COVID-19.
Ils pensent surtout que le nouveau coronavirus serait finalement vaincu grâce à une communication renforcée et des efforts conjoints.
Selon les informations à notre possession, les autorités chinoises et les représentants de pays d’Afrique en Chine ont échangé la semaine dernière, sur cette question de protection et de prise en charge des patients ressortissants africains.
Les diplomates africains ont salué les nouvelles stratégies permettant de renforcer les mesures de prévention et de contrôle du COVID-19 dans la Province de Guangdong où il y a une forte concentration de communauté noire en Chine.
Ces différentes mesures ont montré l’importance que le Guangdong attache aux résidents africains. “Un mécanisme de communication a été établi entre les consulats généraux africains et les autorités du Guangdong et de Guangzhou”, a déclaré Alima Danfakha Gakou, Consule générale du Mali à Guangzhou.
Evidemment, les diplomates africains ont manifesté leur volonté d’accompagner les décisions prises par l’autorité de Guangzhou et ont encouragé tout le monde dans la communauté à faire le test, car c’est pour la sécurité de tous.

« Les relations de coopération amicale entre la Chine et l’Afrique sont permanentes’’.
Toutes les parties sont censées joindre leur force pour prévenir les risques liés au virus, afin de sécuriser et protéger leur propre santé et celles des autres », a poursuivi la doyenne du corps consulaire africain à Guangzhou.
Pour Alima Danfakha Gakou, la Chine a continué d’aider les pays africains qui ont reçu d’abondantes aides en provenance du gouvernement chinois et des entreprises chinoises.
De son côté, Adam Yousif, Consul général du Soudan à Guangzhou, a noté que la lettre ouverte montrait l’attitude claire du gouvernement provincial, en particulier son opposition à toute remarque ou acte discriminatoire à l’encontre d’individus ou groupes spécifiques.

Il a souligné que les expatriés africains à Guangdong étaient prêts à se conformer strictement aux directives et règlements locaux en matière de lutte contre le virus afin de garantir la sécurité sanitaire des habitants.

Dans le même ordre d’idée, le Consul général Ethiopien à Guangzhou, Teferi Melesse Desta, a indiqué qu’ensemble ils continueraient à travailler avec les gouvernements locaux pour promouvoir la compréhension mutuelle. Selon lui, le Guangdong a adopté de nombreuses mesures efficaces, et les communautés africaines respectent ces instructions.
« Actuellement, notre ennemi commun est le virus. Nous devons travailler ensemble pour le vaincre », a-t-il ajouté.

Le dernier bilan établit par la commission municipale de la santé à Guangzhou, fait état de 102 cas asymptomatiques avec une quarantaine de personnes étrangères atteints du COVID-19.
Ainsi, le bureau des Affaires Etrangères de la province a publié une lettre ouverte appelant à des efforts conjoints dans la lutte contre l’épidémie, qui a été accueillie favorablement par les diplomates africains.
L’établissement de la confiance et de la coopération entre la Chine et l’Afrique aide à mieux empêcher la propagation du COVID-19.

Jordache Diala
+243 81 285 39 20

Partagez.

Laisser un commentaire