Coronavirus : l’ambassadeur Zhu Jing dévoile les dispositions prises par la Chine pour protéger sa population et celle du monde entier

0

L’ambassadeur de la Chine en République Démocratique du Congo a éclairé la lanterne sur certaines questions au niveau international qui remettent en cause l’engagement dans la lutte contre Coronavirus.

Le gouvernement chinois a-t-il réagi vite et à temps contre l’épidémie ?  Des mesures de prévention et de contrôle sont-elles efficaces et transparentes? La Chine est-elle en mesure de gagner la lutte contre le Coronavirus qui a déjà causé la mort d’une centaine de personnes sur le territoire chinois et 22 cas de contamination à l’étranger ?

Zhu Jing reste optimiste et assuré de la victoire certaine de son pays face à cette épidémie qui fait l’objet de moquerie à l’international.

Dans un communiqué de presse parvenu à la rédaction du site Afrique Infos Magazine, il affirme que « la Chine a pris des mesures draconiennes et sans précédentes pour freiner la propagation du virus ».

A Wuhan, chef-lieu de la province du Hubei, métropole de 11 millions d’habitants et épicentre de l’épidémie, toute la ville est mise en quarantaine.
Dans d’autres villes, renseigne-t-il, la population est déconseillée de sortir de chez elle tandis que les déplacements sont limités.

« Avec ces dispositions, la Chine protège non seulement sa propre population, mais aussi celle du monde entier », rassure le diplomate chinois.

Une enveloppe de 1,4 milliards USD pour lutter contre le Coronavirus

Il annonce l’intervention financière du ministère chinois des Finances qui vient d’accorder une enveloppe de 1,4 milliards USD en faveur de la lutte contre le Coronavirus.

Sur le plan du traitement, les actions s’organisent et se coordonnent autour du gouvernement central et des autorités locales.

La solidarité nationale est bien mobilisée. Plus de 6000 médecins et soignants, venant de 30 provinces, sont arrivés à Wuhan. Tous travaillent jour et nuit dans deux hôpitaux temporaires qui sont construits en quelques jours et mis en service rapidement.

« Les efforts déployés sont plutôt efficaces puisque, pour l’instant, 99% des cas d’infection restent en Chine. L’OMS affirme que la Chine mérite la gratitude et le respect pour sa réaction face au Coronavirus et ses décisions visant à limiter sa propagation à l’étranger », soutient l’ambassadeur chinois.
Que faut-il faire pour gagner la lutte contre l’épidémie à l’échelle internationale ?

Pour Zhu Jing, la Chine est capable de concentrer ses efforts pour relever les grands défis grâce à son système particulier de socialisme à la chinoise.
Ainsi, sous la direction du Président Xi Jinping, Pékin a réussi à établir un système global de prévention et de contrôle à plusieurs échelons.

A l’époque de la mondialisation, rétorque-t-il,  la lutte contre les épidémies doit se faire à l’échelle mondiale.

En effet, l’ambassade de Chine appelle la communauté internationale à garder le sang-froid, maintenir la communication, coordonner les actions et résister à la panique et à l’égoïsme.

« Fermer la porte, faire monter la tension et spéculer sur les informations infondées sont irresponsables. L’important, ce sont des actions conjointes de la communauté internationale et non à l’imposition des restrictions aux voyages ou au commerce entre les Etats », a déclaré Zhu Jing.

Cependant, soutient-il, la déclaration par l’OMS d’une urgence de santé publique de portée internationale constitue un nouveau point de départ pour la collaboration internationale dans la lutte contre le nouveau Coronavirus.

« Le gouvernement chinois continuera à travailler avec la communauté internationale de façon ouverte, transparente et responsable. Nous considérons autant la santé et la sécurité des ressortissants étrangers vivant en Chine que les citoyens chinois, et la gouvernement prendra des mesures nécessaires à temps pour répondre à leur souci », a-t-affirmé.

Ainsi, Zhu Jing salue le soutien de la RDC qui, depuis le début de la crise, a exprimé sa sympathie et sa solidarité envers le peuple chinois :
« Au nom de l’Ambassade de Chine en RDC et de moi-même, je tiens à exprimer mes gratitudes sincères au peuple congolais».

Pour soutenir la prévention et le contrôle sur le territoire congolais contre le Coronavirus, l’ambassadeur chinois demande aux citoyens chinois récemment rentrés de Chine de se mettre en quarantaine avant de reprendre le travail, et communiquer tous les jours à l’zmbassade leur état de santé.

« Nous sommes prêts à agir en concert avec les autorités congolaises et les autres pays du monde, afin d’éradiquer le plus tôt possible cette épidémie », a-t-il souligné.

Depuis décembre 2019, jusqu’au 2 février 2020, indique l’ambassade de Chine, le bilan s’est établi à 14501 cas d’infection confirmés en Chine (y compris HongKong, Macao et Taiwan), dont 304 décès et 429 rétablis, et 147 cas dans 22 pays étrangers, un décès aux Philippines.

Jordache DIALA
+243 81 285 39 20

Partagez.

Laisser un commentaire