Coopération-PG Manjolo : « Nous allons poursuivre le processus d’adhésion effective de la RDC aux différentes zones de libre échange régional »

0

Désormais, Me Pépin- Guillaume Manjolo Buakila pilote le ministère de la Coopération Internationale, Intégration régionale et Francophonie, en République Démocratique du Congo.

Nommé dans le tout premier gouvernement issu de l’alternance pacifique du pouvoir en RDC, le nouveau ministre a pris officiellement ses fonctions, au cours d’une cérémonie de remise-reprise, lundi 9 septembre 2019 au ministère de la Coopération internationale.

Il succède à John Kwet qui lui a cédé le bâton de commandement devant les experts et quelques membres du Secrétariat général du gouvernement.

Dans son adresse, PG Mabjolo s’est dit « déterminé à poursuivre le processus d’adhésion effective de la RDC aux différentes zones de libre échange régional et régional » ainsi qu’à travailler sur les préparatifs des Jeux de la Francophile prévus à Kinshasa en 2021.

Ensuite, le ministre de la Coopération internationale a appelé ses collaborateurs à cultiver la dignité, l’amour du travail bien fait, à demeurer raisonnable et à promouvoir la souveraineté de l’État et la loyauté aux institutions de la République. Car, la nation attend d’eux les résultats visant le bonheur du peuple.

Au-delà de sa vocation diplomatique engagée pour le développement, ce ministère a également, dans son cahier de charges, la gestion des conflits à travers la CIRGL pour gérer la crise de l’Est de la RDC.

A Kinshasa, de nombreux observateurs ont salué la décision du président de la République de placer Me Manjolo à la tête de ce ministère qui est à la fois technique et politique.

Considéré comme expert maison, le nouveau patron de la Coopération internationale a la maîtrise parfaite des dossiers importants. Car, il a travaillé avec brio pendant plus de 8 ans aux côtés de Raymond Tshibanda, ex-ministre congolais qui a été au cœur de la gestion des dossiers M23 et CNDP.
Pépin- Guillaume Manjolo est également Secrétaire général de l’ULDC, parti politique dont l’Autorité morale n’est autre que Raymond Tshibanda N’Tunga Mulongo.

Jordache DIALA

Partagez.

Laisser un commentaire