C’est depuis une semaine que l’Université de Bunia est en grève. Cette grève est la conséquence des décisions prises à l’issue de l’Assemblée extraordinaire du corps scientifique de cette université le vendredi 8 mars. Cette rencontre avait traité entre autre de la restitution du budget , exercice 2018-2019.

Après de longues discussions, il avait été constatée que l’institution ne pouvait faire face à ses obligations, les frais d’études n’étant pas en mesure de couvrir la prime locale du personnel durant 12 mois. Devant cette difficulté, il avait été demandé une majoration de 54$.
Cette décision, c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Les étudiants demandant aux enseignants de serrer eux aussi la ceinture, tout le monde dont les parents étant confronté à la même situation. Les enseignants pensent, en ce qui les concerne, qu’il sera difficile de travailler dans de pareilles conditions. La situation est donc bloquée.

Cette regrettable situation intervient au moment ou les étudiants se préparaient aux examens de première session. En attendant, le corps scientifique de l’Unibu a pris les résolutions suivantes: cesser les activités jusqu’à ce que le comité de gestion et le collège des étudiants trouvent une voie de sortie honorable.
En attendant, les activités ne pourrons reprendre qu’après l’adoption du budget dont les discussions sont en cours.

Joël Kininga KJ

Partagez.

Laisser un commentaire