Brazzaville-Félix : « L’agriculture est l’un des piliers majeurs pour la diversification économique »

0

Les présidents Faustin Archange Tuadera de la RCA, João Lourenço de l’Angola et Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de la RDC ont pris part, mardi 10 septembre 2019 à Brazzaville, à la cérémonie d’ouverture des travaux de la 5ème édition du Forum « Investir en Afrique » lancé par leur homologue congolais Denis Sassou Nguessou.

A la Cité naissante de Kintele, à 20 km de Brazzaville, des centaines de décideurs, de hauts représentants et opérateurs économiques, dont près d’une cinquantaine en provenance de Chine, se sont donné rendez-vous pour réfléchir autour du thème  » Tirer parti des partenariats pour promouvoir la diversification économique et la création d’emplois dans les économies africaines » .

S’exprimant devant des milliers de participants réunis dans l’amphithéâtre du Centre international des conférences de Kintele, les Chefs d’État ont mis l’accent sur l’énorme potentiel d’investissement en Afrique et la mise en place effective de la Zone de libre échange continentale africaine.

Évoquant la diversification de l’économie, le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a souligné que « l’agriculture est retenue parmi les piliers » de sa gouvernance.

Il a expliqué que cette initiative, évitera à la RDC de tomber dans la crise économique due souvent à la chute des cours des matières premières sur le marché international.

« Mon ambition étant de financer l’agro-industrie pour les revenus provenant de la commercialisation des matières du sol de la République démocratique du Congo, les populations, qui vendent dans les milieux ruraux dont la principale activité est constituée de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, vont voir leur quotidien s’améliorer considérablement, vont participer aussi de façon équitable à l’échange entre le milieu rural et urbain. Ceci va améliorer les performances en matière d’emplois et développement humain qui sont demeurées à faible progression même quand le pays a connu un taux de croissance proche de 10% entre 2012 et 2015″, a déclaré Félix Antoine Tshisekedi.

 » Lorsque cette croissance est portée par le secteur minier, elle est très peu créatrice d’emplois, ledit secteur ne contribuant que pour 4% des emplois créés en République démocratique du Congo. Voici pourquoi, j’ai choisi l’agriculture comme un des piliers phares pour la diversification économique, pour mettre mon pays à l’abri de la chute des cours des matières premières parfois imprévisibles », a-t-il déclaré.

Le cinquième Forum Investir en Afrique (FIA5) examinera comment soutenir au mieux la diversification économique et la création d’emplois dans les pays africains.

Initié en 2015 à Addis Abeba, le Forum Investir en Afrique est co-organisé par les gouvernements du Congo-Brazzaville et de la Chine, la Banque de développement de la Chine et le groupe de la Banque Mondiale.

*Clément Muamba*

Partagez.

Laisser un commentaire