Beni-Kasindi : l’armée déjoue une attaque des présumés ADF à Kichanga-Rizerie

0

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont déjoué une nouvelle attaque des présumés combattants ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF), samedi 14 septembre 2019 à Beni, au Nord-Kivu (Est de RD Congo).

L’attaque a été déjouée à la hauteur de Kichanga-Rizerie, sur la route Beni-Kasindi.
D’après le major Mak Hazukay, porte-parole des opérations militaires Sokola 1 dans le Grand Nord-Kivu, qui confirme la nouvelle à Afrique Infos Magazine, les assaillants voulaient traverser la Route nationale N°4 (RN4) de Mayangose vers le Graben. Ils ont été vite repoussés par l’armée loyaliste.
Le trafic, momentanément paralysé sur la route Beni-Kasindi, a repris quelques heures après cette situation.
Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Fabrice Ngima

Partagez.

Laisser un commentaire