Afrique du Sud : augmentation du taux des corps sans vie et sans identité à Johannesburg

0

Un millier de personnes conservées, chaque année, dans les morgues de la province la plus peuplée d’Afrique du Sud sans que personne ne les réclame.

Ces sinistres sont dûs au manque de documents d’identité, les médecins-légistes étant les seuls à pouvoir découvrir qui ils étaient.

Cette situation inquiète les personnels médicaux des hôpitaux qui accueillent ces corps sans vie ainsi que la population de Johannesburg, la capitale économique du pays de Nelson Mandela.

Jegou Mpiutu

Partagez.

Laisser un commentaire